La statue de Zeus

 

Cette statue colossale représentait le dieu grec du Ciel : Zeus. Elle fut commandée en 450 avant J.C. au sculpteur athénien Phidias par les habitants d'Olympie qui souhaitaient orner le temple de la vieille ville.

Cette œuvre se situait sur la côte ouest de la Grèce à Olympie. Dans l'antiquité, cette ville était un lieu de culte qui comportait de nombreux trésors de l'art grec : des temples, des monuments, des autels, des théâtres, des statues et des offrandes votives de bronze ou de marbre. Elle était réalisée en or et en ivoire, mesurait 12 m de haut et était placée sur un piédestal de 2 m. La base de la statue avait pour dimensions 6,05 m de large et 1m de hauteur. La statue a pour périmètre 13m. Cette œuvre touchait presque le plafond du temple. D'autre part, le trône était décoré avec des pierres précieuses, de l'ivoire, de l'ébène et de l'or. 

Zeus, en position assis, tient, dans sa main droite, la déesse de la Victoire, Niké, et, dans sa main gauche, un sceptre surmonté d'un aigle. Le trône était décoré de scènes mythologiques sculptées en relief, évoquant notamment le meurtre des fils de Niobé, reine de Thèbes.

Sources littéraires

Mis à part les vestiges archéologiques, les historiens d'art se basent aussi sur les écrits des grands auteurs de l'Antiquité. Pausanias, dans son Tour de Grèce , évoque le temple de Zeus. Strabon, dans sa Géographie, nous donne une bonne vision de l'imposante statue de Zeus. Il y a bien entendu d'autres auteurs plus modernes, notamment l'Abbé Barthélémy dans Voyage du jeune Anacharsis en Grèce, vers le milieu du quatrième siècle avant l'ère vulgaire, publié en 1843. Cette fiction permet la description du temple de Zeus et de sa statue monumentale.

Pourquoi est ce une merveille antique ?

Tout d'abord, cette œuvre demeura la statue du dieu en l'honneur duquel les anciens jeux olympiques furent créés. Ils avaient lieu tout les quatre ans et étaient les plus célèbres des quatre jeux antiques auxquels se livraient les Grecs, les trois autres étant les jeux Isthmiques (à Corinthe), les jeux Pythiques (à Delphes) et les jeux Néméens (à Némée). Ensuite, on peut dire que de part sa grandeur et sa valeur inestimable, la statue de Zeus se démarquait de certaines autres œuvres grecques. On peut ajouter qu'il s'agit de la grande statue que les Grecs ont réalisée.

Malheureusement, elle fut détruite lors de l'incendie qui ravagea le temple en 462. Il ne reste désormais que des ruines de pierres qui ont servi à la construction du temple.

Quelques illustrations :

Statue de Zeus - Les 7 Merveilles Les 7 merveilles du Monde Antique - La statue de Zeux

La Pyramide de Khéops - Les Jardins Suspendus de Babylone - La Statue de Zeus - Le Temple d'Artémis - Le Mausolé d'Halicarnasse - Le Colosse de Rhodes - Le Phare d'Alexandrie

Retour : Les sept merveilles du monde antique